Littérature

9791022606875_1_75Jenni Fagan, Les buveurs de lumière, Métailié, 20€

Rares et précieux sont les romans qui dès les premières lignes nous absorbent, qui après quelques pages nous font penser qu’on tient un chef-d’œuvre, qui dès qu’on le ferme nous donnent envie d’en parler à tout le monde et de le faire lire tout autour de nous. Les buveurs de lumière a fait cet effet-là à Olivier, qui me l’a donc fait lire aussitôt, et maintenant nous avons tous deux envie de vous faire partager cet énorme coup de cœur.

Nous serons longtemps encore hantés par Dylan, ce géant barbu et tatoué qui après avoir passé sa vie dans un cinéma d’art et d’essais londonien, hérite d’une caravane au fin fond de l’Écosse, et par ses voisines Constance et Stella – jeune adolescente ex petit garçon – deux personnages d’une force et d’une beauté comparables aux paysages glacés qui envahissent le roman. On n’a qu’une idée : se blottir sous une chaude couverture pour les accompagner et rester près d’eux, encore un peu.

Olivier&Sophie


9782260029991_1_75Denis Robert, Les Rapports humains, Julliard, 19€

Tu commences le livre et tu constates très vite qu’il est à la troisième personne et qu’il n’y a pas de chapitre, tu comprends que Denis Robert parle de lui, de sa femme qui va partir, de son fils qui lui fait la gueule, de ses petites lâchetés, de ses grandes faiblesses et au fur et à mesure que tu plonges dans le livre, tu n’arrives plus à le lâcher. Tout y est, la photo couleur de sa vie qui semble partir un peu de travers et le portrait terrifiant de notre monde qui lui aussi fonce droit dans tu ne sais pas quoi. C’est ça la force de Robert, d’être un journaliste curieux, très curieux et qui sait faire les ponts nécessaires entre, par exemple, le combat du champion du monde de go contre une machine et les conséquences que cela va avoir dans notre économie, du désastre à venir de l’utilisation de l’intelligence artificielle dans certains milieux (celui des gros cabinets d’avocats par exemple). Avec sa forme si particulière, Les rapports humains est un récit puissant sur la vie, ta vie, la sienne.

Olivier


blackvillageLutz Bassmann, Black Village, Verdier, 16€

« Nous avancions sans ouvrir la bouche. Pas un mot, seulement le bruit de nos chaussures écrasant cette surface craquante.

– Je n’ai pas entendu la fin de l’histoire, ai-je bougonné après un moment.
– La fin, a remarqué Myriam. Comme si ça pouvait exister quelque part.
Nous avons continué à marcher, quelques milliers de pas sans doute. Muets tous les trois.

– Ça ne marche pas ce système, a dit Goodmann. Le temps s’interrompt n’importe quand et n’importe comment.

– Les histoires restent, l’a consolé Myriam. Au moins on a leur début en mémoire. »

Sombre, poétique, percutant, plongez-vous dans l’univers de Lutz Bassman, un des hétéronymes d’Antoine Volodine. À découvrir absolument si vous voulez sortir de vos frontières littéraires !

Sophie&Olivier


9791095438403_1_75Jean-Baptiste Andrea, Ma Reine, L’Iconoclaste, 17€

Il s’appelle Shell comme l’enseigne de la station service de ses parents, il ne va plus à l’école et fait le plein comme personne.

Mais cet été 1965, Shell décide de partir faire la guerre, de prouver qu’il est un homme, et fugue sur le plateau de la Vallée de l’Asse. Il tombera nez à nez avec une fille, mais pas n’importe quelle fille, de celle pour qui l’on est prêt à tout. Une reine.

Jean Baptiste Andrea vient de pondre un premier roman d’une très grande force, où toute l’histoire est vue à travers les yeux de ce petit garçon un peu simplet et incroyablement touchant. L’un de mes très gros coups de cœur de la rentrée littéraire.

Olivier


9782330081751_1_75Pierre Ducrozet, L’invention des corps, Actes Sud, 20€

C’est l’histoire d’Alvaro, rescapé des 43 disparus d’Iguala, c’est l’histoire du transhumanisme en marche vers une révolution terrifiante, ça court, ça crie, ça code, ça fonce droit dans le mur de la vie mais faut pas croire tout ce qu’on vous dit…

Olivier&Sophie


9782021373806_1_75Kaouter Adimi, Nos richesses, Seuil, 17€

En 1935, Edmond Charlot a vingt ans et il rentre à Alger avec une seule idée en tête, prendre exemple sur Adrienne Monnier et sa librairie parisienne. Charlot le sait, sa vocation est de choisir, d’accoucher, de choisir de jeunes écrivains de la Méditerranée, sans distinction de langue ou de religion. Placée sous l’égide de Giono, sa minuscule librairie est baptisée Les Vraies Richesses. Et pour inaugurer son catalogue, il publie le premier texte d’un inconnu : Albert Camus. Charlot exulte, ignorant encore que vouer sa vie aux livres, c’est aussi la sacrifier aux aléas de l’infortune. Et à ceux de l’Histoire. Car la révolte gronde en Algérie en cette veille de Seconde Guerre mondiale.

En 2017, Ryad a le même âge que Charlot à ses débuts. Mais lui n’éprouve qu’indifférence pour la littérature. Étudiant à Paris, il est de passage à Alger avec la charge de repeindre une librairie poussiéreuse, où les livres céderont bientôt la place à des beignets. Pourtant, vider ces lieux se révèle étrangement compliquée par la surveillance du vieil Abdallah, le gardien du temple.

Un roman sensible et passionnant, qui se lit d’une traite !

Olivier&Sophie


Cyril-Dion_imagoCyril Dion, Imago, Actes Sud, 19€

« Nadr habitait au nord de Rafah, quelque part au milieu du champ d’ordures qui faisait face à la mer. Chacune de ses journées commençait au lever du soleil, à l’heure où les premières chaleurs le tiraient du lit. Il se lavait au-dessus du seau, puis se plantait devant l’entrée du petit bâtiment. Devant lui, il posait ses deux seuls livres, qu’il lisait et relisait. L’un de Darwich, l’autre de Rûmî. Vers huit heures commençait le défilé : jeunes, vieux, femmes, enfants. Il les regardait s’agiter dans la poussière et les détritus, le dos bien calé sur son vieux siège de toile. Ce qu’ils appelaient encore « le camp » (mais qui, d’un camp de réfugiés avait progressivement été transformé en quartier sale et délabré) était aux portes de la ville et, dès les premières heures du jour, de petites grappes d’hommes s’en échappaient, quittaient les amas de ferraille et de pierres, les ruelles aux édifices morcelés, les dédales de fils électriques et de canalisations sauvages, pour rejoindre les rues animées du centre. Pas un ne pouvait déloger Nadr de son trône en lambeaux. Il leur criait de foutre le camp et restait assis à contempler le vide, faisant crânement rebondir son couteau dans sa paume. Il ne s’intéressait pas aux informations et se contentait de hocher la tête à celles qu’on lui rapportait d’Al Jazeera, de CNN, d’Euronews, d’Al Arabiya, de la MBC, de la BBC… Autant que possible, il évitait de s’éloigner du quartier. »

Olivier&Sophie


9782848052779_1_75Michel Rio, illustrations Marie Belorgey, Le Chat, l’ankou et le maori, Sabine Wespieser, 15€

Jules Joseph Chamsou est un bon gros chat qui se demande à quoi ressemble le monde et si, comme l’histoire le raconte, tous les lieux se valent. Parti sur les routes et à travers les champs, il va croiser tout un univers étrange et hostile. Un conte philosophique dans la parfaite tradition du genre et magnifié par les illustrations crayonnées dessins rapides et expressifs de Marie Belorgey.

Sophie


9782757865323_1_75Gilles Marchand, Une bouche sans personne, Points, 7,4€

Toutes les nuits, ce comptable au visage toujours dissimulé par une écharpe trouve refuge dans le même bar, avec les mêmes habitués. Un soir, il est obligé de se dévoiler, bouleversant ainsi sa vie et celle de son entourage.
Un roman étrange et poétique, qui nous rappelle avec délectation l’imaginaire de Boris Vian.

Sophie


9782916834702fs

Yann Verburdh, La neige est de plus en plus noire au Groenland, Quartett, 13€

Une famille se démène, avec chacun ses petits et grands soucis, dans notre société d’hyperconsommation. Une pièce de théâtre caustique et touchante à la fois, qui se lit comme un roman.

Sophie


9782207135785_1_75Luca D’Andrea, L’Essence du mal, Denoël, 21,9€

Jeremiah Salinger, réalisateur de documentaires, vit avec sa femme dans la petite ville de Siebenhoch dans le Tyrol. Une bien belle région pour les randonnées, l’escalade, et le meurtre sanglant de 3 personnes, jamais résolu. Notre héros va s’enticher de ce sordide événement et n’aura de cesse que de vouloir découvrir le meurtrier. Mais dans cette petite ville de haute montagne il ne fait pas bon remuer un passé si nauséabond.

C’est lourd, oppressant, et D’Andrea décrit parfaitement la vie rurale de haute montagne, sa rudesse, ses secrets, les petits arrangements avec les morts et les vivants. Un roman fort et poisseux.

Olivier

BANDES DESSINÉES JEUNESSE

9782205077933_1_75Jonathan Garnier, Amélie Fléchais,Bergères Guerrières,tomes parus éd. Glénat, 14.95€

Un village vidé de ses hommes par la guerre a créé son clan de guerrières pour protéger ses troupeaux. Montées sur de fiers destriers – de gros moutons plus ou moins belliqueux – les bergères guerrières entraînent dès leur jeune adolescence celles sur qui l’avenir va reposer. Un univers et un graphisme magique plein d’humour et de drames !

Olivier&Sophie

 


Jonathan Garnier, Amélie Fléchais,  » Bergères Guerrières « tomes parus
éd. Glénat, 14.95€

Un village vidé de ses hommes par la guerre a créé son clan de guerrières pour protéger ses troupeaux. Montées sur de fiers destriers – de gros moutons plus ou moins belliqueux – les bergères guerrières entraînent dès leur jeune adolescence celles sur qui l’avenir va reposer. Un univers et un graphisme magique plein d’humour et de drames !

Olivier&Sophie


zaraFred Bernard, Benjamin Flao Le secret de Zara éd. Delcourt, 13,5€

Zara aime dessiner. Zara aime vraiment dessiner, vraiment vraiment et partout partout. Et on ne DOIT PAS dessiner sur les murs ! C’EST CLAIR ? Mais les passions triomphent de tout. Par l’un de nos dessinateurs préférés, Benjamin Flao.

Olivier&Sophie

 

 


crevetteElodie Shanta Crevette éd. La Pastèque, 16€

Crevette est une petite sorcière gentille et un peu pleurnicharde, qui rêve de rentrer à l’école de sorcellerie mais rate toujours le concours d’entrée. Alors, lorsque Gamelle (un chat savant) et Joseph (un petit démon collecteur d’âmes) lui proposent de venir habiter dans leur grand manoir et d’étudier avec eux en échange d’un peu de ménage, elle accepte aussitôt. Le trio va développer des liens forts et Crevette finira même par entrer à l’école, où elle rencontrera d’autres amis étonnants. Ce livre rempli de tendresse et d’humour possède un univers et un style graphique unique.

Olivier


cheffeMax de Radiguès, Stig&Tilde T2: Cheffe de meute éd. Sarbacane, 13,5€

Deuxième tome des aventures de Stig et Tilde et nous sommes Sophie et moi toujours autant emballés.

Cette fois, c’est Stig qui sera le « héros » de cette histoire. Après leurs péripéties avec un fantôme jaloux (voir 1er album), les deux frère et sœur échouent sur une autre île habitée par des loups qui se mettent aussitôt à les attaquer. Mais l’histoire de cette île est plus complexe qu’il n’y paraît…

C’est simple comme le dessin de Radigues et très fin. Une chouette série qui sort des sentiers battus.

Rencontres NOVEMBRE-DECEMBRE 2018

affiche_macaigne2

Rencontre dédicace avec Jeanne Macaigne

samedi 15 décembre de 15h30 à 18h30

Toute la poésie et les sublimes illustrations de Jeanne Macaigne investiront la Virevolte pour une après midi de rencontre dédicace et un mois entier d’exposition des illustrations de son dernier album, Les Coiffeurs des étoiles !

 

 

 


 

affiche_luciealbon

Rencontre dédicace avec Lucie Albon

samedi 8 décembre de 15h30 à 18h30

Pour la sortie de son nouvel album – bilingue – aux éditions Bluedot, Une vie de grenouille, A frog’s life, venez rencontrer l’autrice-illustratrice lyonnaise Lucie Albon.

« Aujourd’hui, Eugénie décide de choisir son prince. Jean veut l’aider en organisant un concours pour départager les prétendants. Qui Eugénie choisira-t-elle d’ entre tous les crapauds et les grenouilles qui s’amusent dans le jardin ? Tous vont donner leur maximum pour devenir l’heureux élu. »

à partir de 3 ans.


affiche_edith

Exposition des croquis et haïkus d’Edith Silva, réalisés lors de son voyage au Japon, du 7 au 30 novembre.

Résidant à Lyon, Édith est une graphiste-illustratrice indépendante, motivée par les projets à fortes valeurs humaines.

En 2016, elle réalise un voyage de cinq mois au Japon. Là-bas, le travail dans différentes fermes et la lecture de poètes comme Natsume Sōseki l’inspirent. À chaque fois, elle remarque une manière unique de contempler la nature, de réaliser chaque tâche avec application et dévouement. L’humilité, la beauté et la sagesse que cela dégage la touchent.

Aux dessins amusants qu’elle réalise pendant son voyage, elle décide d’ajouter des haïkus, poèmes courts japonais capturant la force des instants.

À son retour, elle reprend son activité en y incluant une vocation : celle de promouvoir la poésie et particulièrement l’esthétique japonaise. Son carnet de voyage, sous la forme d’un recueil épuré, poétique et relié à la main, en est un hommage.

Le 29 novembre, vous pourrez rencontrer Edith lors d’une soirée festive. Ce sera aussi l’occasion pour elle de dédicacer le recueil de ces « 100 instants de voyage » édité par les éditions Sully.


affiche_alemagnaRencontre dédicace goûter et lecture avec Beatrice Alemagna !

samedi 24 novembre de 15h à 18h

Pour la sortie de son nouvel album aux éditions Albin Michel, Le Fabuleux désastre d’Harold Snipper Pott

à 16h, venez écouter le délicieux accent de Beatrice qui lira son album, et partager le goûter !

à partir de 4 ans.

affiche_marienovion2Atelier Dédicace avec Marie Novion

samedi 17 novembre 15h-18h30

Marie Novion, illustratrice lyonnaise, propose pour les 5-8 ans un atelier de dessin et travaux manuels, suivi d’une séance de dédicace.

Viens fabriquer tes pantins articulés du coyote et de la colombe pour jouer avec eux dans les plaines de l’Arizona !

Les places étant limitées, il est préférable de réserver.
Participation financière de 5€.

 


affiche_erikson

Rencontre avec Steven Erikson pour son cycle de fantasy, Le Livre des Martyrs, vendredi 16 novembre à 19h.

Archéologue et anthropologue de formation, féru d’histoire, Steven Erikson s’est inspiré de ces univers et des grands écrits de la mythologie. Son oeuvre, empreinte de grandes épopées et de mystères, est loin des clichés collant parfois à la Fantasy . Il dépeint des personnages aux multiples facettes, alternant les bons comme les mauvais côtés, à l’image de l’être humain.

Un gros coup de cœur d’Olivier !

 

 


affiche_hochmannPsychiatre et psychanalyste lyonnais, Jacques Hochmann sera présent à la Virevolte

samedi 10 novembre de 16h à 18h

pour vous parler et dédicacer son nouvel ouvrage, Théories de la dégénérescence, d’un mythe psychiatrique au déclinisme contemporain, aux éditions Odile Jacob.

 

 

 

 


 

affiche_chirpchirp2

Spectacle poético-musical avec Chirp Chirp, jeudi 8 novembre à 19h

Chirp Chirp, entre le “cui-cui” et le “cuit-cuit”, entre clarté et absurde, à l’image de la poésie de l’irlandais Louis MacNeice dont les poèmes composent le répertoire du duo. Dans son dernier recueil “The Burning Perch” (Le Perchoir Enflammé), l’oiseau virevolte au fil des poèmes, tantôt piaf plaisantin tantôt messager funeste. Marie et Natacha jouent sur scène, se chamaillent, incarnent ces étranges oiseaux en mêlant tour à tour l’humour et l’amour des mots. On rie, on pleure mais on ne sait plus au juste pourquoi.

Une fantaisie pleine d’humour, de musique et de poésie, vivement recommandée y compris aux non-anglophones et non-amateurs de poésie.

Participation au chapeau