Notre sélection de Noël !

LITTÉRATURE

la-garconniereMylène Bouchard, La Garçonnière, éd. La Peuplade, 19€

Un livre qui renverse le cœur, d’une écriture libre, fluide et inventive, en crescendo jusqu’au dénouement final ! Mara et Hubert se livrent à un tango délicat, nous arrachent en quelques pages à la gravité. Une déclaration d’amour à l’amour, enivrée des espaces immenses du Québec. Mylène Bouchard signe un chef-d’œuvre !

Martin

.

.

9782381960081_1_75Lucy Maud Montgomery, Anne de Green Gableséd. Monsieur Toussaint Louverture, 16,5€

Espiègle et lumineux, un grand classique de la littérature canadienne qui ravira toute la famille !

La jeune Anne a trois énormes défauts : elle est rousse, elle est plus bavarde qu’une pie et elle n’est pas un garçon. Ce n’est pas du tout ce que les propriétaires du domaine de Green Gables avaient commandé à l’orphelinat… mais il faudrait être sans cœur pour renvoyer cette petite abandonnée de tous.

Une fable intemporelle et délicieuse, magnifiquement retraduite et rééditée par les éditions Monsieur Toussaint Louverture. Merci à eux !

Sophie

bettyTiffany McDaniel, Betty, éd. Gallmeister, 26,40 euros

C’est l’histoire de Betty, de son père (dieu quel homme !), de sa famille, c’est l’histoire d’une Amérique violente et raciste. C’est une histoire incroyable et c’est surtout l’un des meilleurs livres de la rentrée littéraire 2020.

Olivier

 

.

.

.

9782364684508_1_75Deborah Levy, Ce que je veux pas savoir, éd. du sous-sol, 16,5€

« Si je croyais que je ne pensais pas au passé, le passé, lui, pensait à moi. »

J’ai ri, j’ai eu le cœur serré, j’ai été bousculé, et j’ai aimé cet essai autobiographique de Deborah Levy, écrit comme une réponse au « Pourquoi j’écris » de George Orwell. Une enfance sud-africaine, une adolescence anglaise, et une voix de femme en exil qui doit parler plus fort pour se faire entendre sans forcément savoir ce qu’elle veut dire.
Martin

Une formidable découverte ! Je ne connaissais pas Deborah Levy et je viens de finir « Ce que je ne veux pas savoir », publié par les Editions du sous-sol. Un petit livre remarquable sur les raisons d’écrire, sur son enfance en Afrique du Sud, sur ces petits riens qui permettent de continuer d’avancer, sur une perruche qui se prénomme Billy Boy, sur comment il faut tirer très fort parfois sur le col de la chemise de cette vie pour écrire sur elle. Une petite merveille dont je vais vous rabâcher les oreilles longtemps.
Olivier

Vos 3 libraires ont aimé !

 –
theseeCamille de Toledo, Thésée, sa vie nouvelle, éd. Verdier, 18,5€
Un livre total, où tout se joue à chaque page. S’y mêlent la grande histoire de notre époque – d’une lucidité désarmante – à l’intime d’une biographie émiettée, brisée, exilée d’elle-même. Camille de Toledo nous invite à une sincérité sans partage sur les bleus qui nous couvrent et nous tordent de l’intérieur. Une voix rare et un livre qui restera longtemps avec ses lecteurs.
 Martin
 .
.
.

9782924898772_1_75-1Mireille Gagné, Le lièvre d’Amériqueéd. La Peuplade, 18,00€

Mireille Gagné nous offre un texte absolument fascinant avec ce Lièvre d’Amérique. Suite à une opération un peu mystérieuse, le corps de Diane l’égare entre insomnie, angoisses et performances physiques, alors que resurgissent les souvenirs de rencontres adolescentes sur une île hostile du Québec. Et au milieu de tout ça, vous découvrirez plein de choses utiles sur les lièvres ! 

Un texte incroyable édité par nos amis de la Peuplade !

Sophie

.

 –
orageusesMarcia Burnier, Les Orageuses, éd. Cambourakis, 15€
Un récit de tripes, urgent d’espoir et de changement. Deux amies se joignent à d’autres pour ne plus subir une blessure qui les mine et les arme. Une voix impérieuse, vive, brute, avec des personnages à la chair brûlée mais vivante. Un premier roman qui crame avec rage les souffrances et aberrations de la culture du viol.
Sophie&Martin
 .
.
.
.
cinq-dans-tes-yeuxHadrien Bels, Cinq dans tes yeux, éd. L’Iconoclaste, 18€
Une bande de potes dans le Panier d’antan à Marseille, avant les touristes et la gentrification. Leurs rêves, leurs conneries, leurs emmerdes, et cette condition humaine bancale qui colle aux tripes. Un récit de sueur et de larmes qui s’évaporent dans les rires et les joints partagés. Un premier roman éclatant, juste et révélateur d’une jeunesse déboussolée.
Martin
 .
.
.
.
la-fin-des-tempsHaruki Murakami, La fin des temps, éd. 10/18, 10,20€
Une promenade entre deux mondes, aux frontières du réel et du merveilleux, comme Murakami sait si bien le faire.
Un homme du « Pays des merveilles sans merci », programmeur informatique engagé par un vieux savant, plonge dans un monde parallèle… la « Fin du monde », un espace-temps où les êtres sont séparés de leurs ombres et vivent heureux, en paix pour l’éternité. Un royaume où les rêves se mêlent aux licornes…
Du grand Murakami, sans doute un de mes préférés, enfin réédité !
Sophie
 .
.
.
la-maison-dans-laquelleMaria Petrosyan, La maison dans laquelle, éd. Monsieur Toussaint Louverture, 15,5€
Lorsque l’on découvre la lecture, c’est de manière générale assez jeune et je ne déroge pas à cette règle. C’est donc aussi durant cette période que nos goûts vont se forger, vont même déterminer certains choix et surtout nous faire éprouver des sensations et des émotions à nulle autre pareilles. Souvent, plus tard, plus vieux, je serai à la recherche de ces mêmes sensations, de ces soubresauts incroyables que j’ai éprouvés lors de telle ou telle lecture, mais non rien, le plus souvent de très grosses déceptions ou au pire un hochement de tête entendu. Et puis un jour un éditeur, Monsieur Toussaint Louverture, publie « La maison dans laquelle » et d’un seul coup tout a changé.
C’est quoi au juste la Maison ? Un établissement pour enfants handicapés qui seraient inadaptés à l’extérieur ?
En quelques pages je me suis plongé avec simplicité et fascination dans cette ogre qu’est la Maison. J’ai frissonné pour ces ados qui défont le monde, fument clopes sur clopes, boivent des liqueurs magiques, peignent des dragons blancs tout en haut des murs, ou bien se battent en hordes rangées de fauteuils roulants contre manchots, psychotiques et autres formes artistiques de la nature. J’ai ri, transpiré, dansé, hurlé, et suis ressorti à chaque fois tout rempli d’une mélancolie que seuls Loup, Fumeur, Sauterelle ou Lord peuvent comprendre.
Ça y est je l’avais enfin mon livre, celui qui était en train de me mettre à genoux à quarante ans passés, celui qui fait que chaque fois que l’on y retourne on croit retourner chez soi. Et comme mon métier c’est d’être un « passeur » je vous invite chez moi… à lire La Maison dans Laquelle.
Olivier
poison-florilegiumAnnalena McAfee, Poison Florilegium, éd. Belfond, 21€
Un thriller artistique à la mécanique implacable. Une sensualité, une passion et un cynisme qui nous rappellent les grandeurs et vicissitudes de l’art et des artistes. Un portrait sans complaisance de l’aisance bourgeoise et de son matérialisme frivole et ennuyeux. Que reste-t-il de l’artiste sinon son œuvre, sinon sa mort ? Un roman déroutant et génial, bourré de clins d’œil artistiques et culturels, d’une grande intelligence et sensibilité, et d’une cruauté entièrement contemporaine envers ses personnages.
Martin
 .
.
.
le-dit-du-mistralOlivier Mak-Bouchard, Le dit du Mistral, éd. Le Tripode, 19€

Suite à l’effondrement d’un vieux mur, deux voisins découvrent des restes archéologiques. Commencent alors des fouilles clandestines qui nous dévoileront les plus anciennes légendes du Luberon et de son vent farceur et terrible, le Mistral !
Un superbe premier roman !

Sophie

.

.

 –
heritageMiguel Bonnefoy, Héritage, éd. Rivages, 19,50 €
Un récit transcontinental et intergénérationnel, emprunt de magie, de poésie et de drame. Un voyage onirique du sud au nord du Chili, où cette saga familiale nous fait traverser le siècle, ses rêves et ses guerres.
Martin
.
 .
..
.
.
ce-quici-bas-nous-sommesJean-Marie Blas de Roblès, Ce qu’ici bas nous sommes, éd. Zulma, 20€
Seul rescapé d’une expédition perdue dans le désert, Augustin Harbour parvient à rejoindre une oasis, enfin ! Mais la ville installée là semble bien étrange, et les mœurs de ses habitants parfois bien effrayantes parfois… Alors que personne n’est censé pouvoir repartir de ce lieu, c’est pourtant le carnet d’Augustin, avec toutes ses notes et croquis, que nous découvrons ici… Quel est donc le mystère qui se déroule au fil de ces pages ? Du grand art !
Martin&Sophie
.
.
 .
.
je-soussigneFabien Drouet, Je soussigné, éd. La Boucherie littéraire, 10€
Ce sera le seul livre sur la crise sanitaire que la Virevolte vous conseillera. C’est un recueil de déclinaisons poétiques d’attestations de dérogation de sortie. Créé lors du premier confinement, celui-ci sortira lors du second… C’est vous dire si l’homme est visionnaire.
Vous y croiserez sa grand-mère, vous profiterez de son ennui profond, vous pourrez lire des portraits haut en couleur et si le cœur vous en dit, le sortir lors d’un contrôle policier.
Indispensable, vous dis-je.
Olivier
 .
francaisArnaud Hoedt, Jérome Piron, Le français n’existe pas, éd. Le Robert, 14,9€
Faut d’abord que je vous parle un peu de moi, pas trop longtemps promis, juste pour vous dire que je fus un cancre, un vrai, un de ceux que l’on fout au fond de la classe et que l’on oublie. Or les fautes d’orthographe et les règles de grammaire ne sont vraiment pas mon fort. Les jours où j’ai découvert Hoedt et Piron, croyez-moi que ma vie intellectuelle a changé à jamais. Saviez-vous que dire « au coiffeur » n’est plus vraiment une faute, que Brassens et Gainsbourg n’accordaient pas toujours les participes passés ? Saviez-vous que le « x » pour « bateaux » ou « neveux » provient d’une erreur de recopiage ?
Le français n’existe pas reprend des chroniques de France inter, adaptées pour l’ouvrage. C’est drôle, terriblement intelligent, décomplexifiant, donc indispensable. C’est d’ailleurs le cadeau que moi je vais faire à tous mes amis.
Olivier
.

 POLICIERS

unite-8200Dov Alfon, Unité 8200, Folio policier, 8,2€
Un jeune entrepreneur israélien disparait lors de son débarquement à Roissy. Et c’est parti pour une course poursuite effrénée qui va mêler la France, les Etats-Unis et un groupe de chinois plutôt meurtriers.
Un très bon thriller politique que l’on dévore à pleines dents.
Olivier
.
 .
.
.
.
.
alabamaChristian Niemiec, Ludovic Manchette, Alabama 1963, éd. Cherche midi, 18€
Lorsque le corps sans vie d’une fillette noire est retrouvé, la police s’en préoccupe de loin. Mais voilà que d’autres petites filles noires disparaissent… Bud Larkin, détective privé bougon, alcoolique et raciste, accepte d’enquêter pour le père de la première victime, alors que ses amis lui mettent dans les pattes Adela Cobb, femme de ménage noire, jeune veuve et mère de famille.
Sous des airs de polar américain, Alabama 1963 est avant tout une plongée captivante dans les États-Unis des années 1960, sur fond de ségrégation, de Ku Klux Klan et d’assassinat de Kennedy.
Sophie.
.
.
.
 

IMAGINAIRE

vigilanceRobert Jackson Bennet, Vigilance, éd. Le Bélial, coll. Heure Lumière, 10,90€
Quand la télé-réalité organise elle-même les tueries de masse. Personne n’est à l’abri !!
Encore un titre très bon et terrifiant dans la collection Heure lumière, en espérant qu’il ne soit pas prémonitoire…
Olivier&Martin
.
 .
.
.
.
.
neuromancienWilliam Gibson, Neuromancien, éd. Au Diable Vauvert, 22€
Une splendide réédition d’un grand classique de la SF, qui inaugure le cyberpunk. Une course-poursuite folle à la lisière des mondes analogues et digitaux – Vertige assuré !
 Martin
.
 .
.
.
le-roi-des-krolsOlivier Martinelli, Le livre des purs T1 : le roi des Krols, éd. Leha, 19€
De la bonne fantasy comme je n’en avais pas lu depuis longtemps ! Des créatures étranges et terrifiantes, des personnages attachants, une intrigue palpitante, un univers original et bien construit… la régalade !

Sophie

.

.

.

incivilite-des-fantomesRivers Solomon, L’incivilité des fantômes, éd. Aux forges de Vulcain, 20 €

Une sacrée ambiance et des personnages hallucinants ! J’ai encore parfois l’impression d’errer avec eux dans les entrailles de ce vaisseau à la navigation défaillante, entre ponts agricoles et complots politiques. Un roman qui pourrait être de la science fiction mais qui est avant tout un monument littéraire.

Sophie

.

.

.

.

ada-palmer

Ada Palmer, Terra incognita, éd. Le Belial, 24,5 €

La grande trilogie SF de ces dernières années. Une lutte politique féroce au sein d’une terre divisée en factions rivales. On est rivé à cette intrigue permanente et jouissive qui nous propulse dans l’espace et le temps. Un véritable tour de force qui vous tiendra éveillés jusqu’à point d’heure.

Martin

.

.


ESSAIS

age-du-capitalisme
Shoshana Zuboff, L’âge du capitalisme de surveillance, éd. Zulma, 26,50€
Comment consommation et surveillance sont devenus indissociables ? Comment les GAFAS ont inventé une nouvelle forme de capitalisme basée sur la captation de l’attention ? Un essai capital qui clarifie cette nouvelle économie de l’information, à laquelle nous contribuons à notre insu.
Indispensable.
Martin
.
 .
.
.
personne-ne-sort-les-fusilsSandra Lucbert, Personne ne sort les fusils, éd. du Seuil, 15€
2019, le procès France-Télécom-Orange. Un jeu de massacre, de dupe et de suicide. Sandra Lucbert livre un essai magistral par son analyse mordante et un regard sans concession.
Un livre décisif, vraiment.
Olivier
.
 .
.
.

BANDES DESSINÉES

homme-qui-tuaFabien Nury, Brüno, L’homme qui tua Chris Kyle, une légende américaine, éd. Dargaud, 22,5€
Le nom de Chris Kyle ne vous dit certainement rien, par contre aux Etats-Unis c’est une légende. Le sniper le plus mortel de toute l’histoire de l’armée américaine. Cette BD va nous raconter la rencontre meurtrière entre lui et Eddie Ray Routh.
Vous avez entre les mains l’une des meilleures radiographies des Etats-Unis d’aujourd’hui.
Coup de cœur de toute l’équipe !
.
.
.
incroyableZabus, Hippolyte, Incroyable !, éd. Dargaud, 21€
Un petit garçon incroyable, des péripéties incroyables, des personnages secondaires incroyables. Mais au fond, une fable tout à fait poignante sur le monde enchanté de l’enfance, ses pièges et sa magie.
Inventif et beau comme la vie.
Coup de cœur de toute l’équipe !
.
.
 .
le-repas-des-hyenesDucoudray, Allag, Le repas des hyènes, éd. Delcourt, 19,99€
Un conte initiatique au cœur de l’Afrique, qui questionne la mémoire et la filiation. Une fable impitoyable, où sourde une violence qu’adoucit les traits du dessin.
Coup de cœur de toute l’équipe
.
 .
.
.
peau-dhommeHubert, Zanzim, Peau d’homme, éd. Glénat, 27€
Dans l’Italie de la Renaissance, la belle Bianca arrive en âge de se marier. Elle n’est pas vraiment contre l’idée, mais elle aimerait quand même bien connaitre un peu son promis avant la fatidique nuit de noces… Et ça tombe bien, sa marraine possède une peau d’homme ! Il suffit à la jeune femme de revêtir cette peau pour se transformer en charmant éphèbe… voilà le moyen d’approcher Giovanni, son fiancé, pour découvrir toute l’intimité de ce garçon !
Une fable pleine d’humour et de philosophie !
Sophie
.
..
 –

mind-mgmtMatt Kind, Mind MGMT, éd. Monsieur Toussaint Louverture, 24,5 €

Si Philip K. Dick rencontrait John Le Carré, deux bandes d’espions psychiques aux pouvoirs démesurés se livrent une guerre totale pour la domination mondiale. Une édition magnifique de Mr Toussaint Louverture, pour des fans d’histoire alternative.

Martin

.

.

.

wildernessOzanam, Bandini, Wilderness, éd. Soleil, 19,99€

Splendide adaptation graphique du roman de Lance Weller, récit torturé d’un vétéran de la guerre de sécession. Une épopée où c’est toute l’Amérique qui s’y projette en miroir.
Un récit magistral et des planches d’une grande beauté.
Coup de cœur de toute l’équipe !

.

.

ROMANS ADOS

en-apneeMeg Grehan, En apnée, éd. Talents hauts, 14€
Maxime est une fille. Elle a onze ans, elle aime sa mère qui l’élève seule, les livres et savoir plein de choses sur tout. Dans un monde complexe, aimer et savoir la rassurent.
Maxime sait des choses sur les baleines, sur les créatures sous-marines, sur son meilleur ami de toujours, Adam, et aussi, qu’elle ne sait pas tout. Par exemple, elle ne sait pas expliquer ce qu’elle ressent pour Chloé, ce sentiment nouveau et étrange, un émoi qu’elle ne comprend pas. Elle aimerait savoir si c’est ce qu’on appelle un coup de foudre et, comme elle est une fille et Chloé aussi, si elle a le droit de ressentir ça pour elle.
Un texte fort, dont l’écriture en courtes sentences poétiques nous transporte. Et une thématique rarement abordée !
Sophie
.

9782381960081_1_75Lucy Maud Montgomery, Anne de Green Gableséd. Monsieur Toussaint Louverture, 16,5€

Bon, je sais, vous avez déjà vu ce titre dans notre sélection adulte, mais ce roman est trop fabuleux et complètement accessible dès 11ans ! A ne pas rater donc, je vous la refais…

Espiègle et lumineux, un grand classique de la littérature canadienne qui ravira toute la famille !

La jeune Anne a trois énormes défauts : elle est rousse, elle est plus bavarde qu’une pie et elle n’est pas un garçon. Ce n’est pas du tout ce que les propriétaires du domaine de Green Gables avaient commandé à l’orphelinat… mais il faudrait être sans cœur pour renvoyer cette petite abandonnée de tous.

Une fable intemporelle et délicieuse, magnifiquement retraduite et rééditée par les éditions Monsieur Toussaint Louverture. Merci à eux !

Sophie

on-na-rien-vu-venirOn n’a rien vu venir, éd. Alice, 6,9€

On n’a rien vu venir décrit, à travers le regard de 7 familles, l’arrivée au pouvoir du « Parti de la Liberté » et les mesures radicales qui s’ensuivent. Les 7 chapitres présentent diverses facettes de la politique extrémiste d’un parti qui s’est fait discrètement sa place et pour qui la plupart ont voté, parce que ce qu’il disait avait l’air si bien… Un texte qui montre, avec des mots adaptés à son public, les dégâts que peut produire la propagande démagogique.

Chaque chapitre adopte la voix d’une autrice : Anne-Gaëlle Balpe, Sandrine Beau, Clémentine Beauvais, Annelise Heurtier, Agnès Laroche, Fanny Robin et Séverine Vidal.

Sophie

10-jours-avant-la-fin-du-mondeManon Fargetton, 10 jours avant la fin du monde, éd. Gallimard jeunesse, 8,2€

Deux lignes d’explosions ravagent la Terre. Nul n’en connait l’origine mais, quand elles se rejoindront au large de notre côte Atlantique, le monde sera détruit. Sur les routes encombrées de fugitifs qui tentent en vain d’échapper au cataclysme, six hommes et femmes sont réunis par le destin. Ensemble, ils ont dix jours à vivre avant la fin du monde…

Certes, un roman noir, très noir, mais complètement palpitant. Impossible à lâcher ! à partir de 14 ans.

Sophie

.

.

 

belle-sauvagePhilip Pullman, La Trilogie de la poussière T1 : La Belle sauvage, , éd. Folio junior, 9,2€

Quel plaisir de retrouver l’univers de La Croisée des Mondes ! Toujours aussi fabuleux et palpitant. On retrouve Lyra, dix ans avant, alors qu’elle est tout bébé mais que le monde se déchire déjà autour d’elle.
Fabuleux !

Sophie

 

La sélection des ados de notre Club de lecture, les Vifs masqués :

brigade-des-cauchemarsFranck Thilliez, Yomgui Dumont, La Brigade des cauchemars, éd. Jungle, parution 2020 du T4 (bande dessinée)

Tristan et Esteban, deux adolescents de 14 ans, font partie de la brigade des cauchemars. Ils viennent en aide aux enfants et les débarrassent de leurs cauchemars en découvrant la source.

 

 

code-vivaldiNathalie Sommers, Code Vivaldi, éd. Didier Jeunesse, parution 2020 des 2 premiers tomes (roman)

Lorsque son père lui propose de l’accompagner pour ses affaires à Venise, Emma King est aux anges. Fini le pensionnat de bonne famille ! Mais la jeune fille déchante vite face à l’indifférence paternelle… C’est alors qu’au Palais des Doges, elle surprend une conversation à propos d’un futur cambriolage. Emma veut en savoir plus, quitte à devoir mener l’enquête avec l’assistant de son père, l’insupportable et séduisant Kieran.
Saura-t-elle faire tomber les masques ?

Recommandé par Nina (13 ans)

enfants-de-la-baleine

Abi Umeda, Les enfants de la baleine, éd. Glénat, parution 2020 du T15 (manga)

« C’est l’histoire de personnages vivants sur une île-vaisseau dirigé par des autorités supérieures qui leur donne des pouvoirs et écourte leur vie en échange. Un jour le héros découvre une fille qui vient d’ailleurs et lui fera découvrir le monde extérieur et ses mystères. »

Recommandé par Abel, 11 ans, et plusieurs autres membres du club !

Inattendue et originale, cette histoire de science-fiction à tendance écologique ne manquera pas d’évoquer le manga Nausicaä, notamment grâce à son sens du détail absolument fabuleux. Ce titre a même reçu la double distinction du Kono manga ga sugoi 2015 : top 10 classement « fille » ET du classement « garçon » !

killer-tRobert Muchamore, Killer T, éd. Casterman, 2019 (roman)

Quand Charlie est accusée à tort d’avoir mis une bombe dans le lycée, Harry essaie d’aider la fascinante jeune fille, mais sans succès.
Deux ans plus tard, à la sortie de prison de Charlie, la modification génétique est en plein essor : adieu cancers, bonjour perfection physique ! Sauf que des terroristes sèment une panique mondiale en créant Killer T, un virus synthétique dont le taux de mortalité atteint 90 %. Ils réclament un milliard de dollars pour diffuser son vaccin. Harry, devenu entre-temps journaliste sur Vegas Local, retrouve la trace de Charlie dans le journal : elle travaillerait pour un labo clandestin…

Dans un monde où la manipulation de l’ADN est désormais à la portée de n’importe qui, Charlie et Harry vont s’aimer, se trahir, se séparer, se retrouver, se battre dans un seul but : survivre.

Recommandé par Nina !

magus

Mitsu Izumi, Magus of the library, éd. Ki-Oon, parution 2020 du T4 (manga)

Pour le jeune Shio, qui passe son temps libre plongé dans les romans, les récits extraordinaires sont un refuge face à la brutalité du quotidien. Son rêve est de partir pour la capitale des livres, où sont rassemblées toutes les connaissances du monde. Un projet utopique pour un gamin sans ressources… jusqu’au jour où des envoyées de la fameuse bibliothèque centrale débarquent dans son village ! Le miracle qu’il appelle de ses voeux depuis si longtemps est-il sur le point de se réaliser ?

Magus of the Library est une ode à la lecture et un formidable appel à l’aventure. Au carrefour des Mille et Une Nuits, des récits de pirates et de l’heroic fantasy, c’est un terrain de jeu rêvé pour l’enfant qui sommeille en nous !

 

les-omnscientsDugomnier, Les Omniscients, éd. Lombard, parution 2020 du 1er tome (bande dessinée)

À New York, cinq adolescents se réveillent un jour dotés du savoir absolu. L’information se répand sans tarder, et les jeunes prodiges sont immédiatement mis à l’abri par le FBI.

Que faire quand on a 15 ans et plus besoin d’apprendre la moindre leçon ? Nos héros n’auront pas le temps d’y réfléchir longtemps. Une organisation gouvernementale secrète est décidée à les capturer. Et ils ont une énigme à résoudre : d’où vient leur faculté ? Qui sont ces créatures aux pouvoirs divins qui ont décidé de changer leur destin ?

 

klawOzanam, Jurion, Klaw, éd. Lombard. parution 2020 du T12 (bande dessinée)

Depuis ses 10 ans, Ange Tomassini traîne un lourd secret : quand il est menacé, il lui arrive de se transformer en homme-tigre, pour un résultat sanglant… Mais le jeune homme ignore qu’en réalité, si tous le craignent, c’est parce que son père est l’un des plus gros mafieux de la ville. Il lui reste beaucoup à apprendre sur sa « Famiglia », et sur Dan, son mystérieux garde du corps…

 

 

 


ALBUMS JEUNESSE

 

dans-la-foretHerbéra, Dans la forêt, éd. Memo, 14€
Toute la famille de Nin s’en va chercher à manger et de quoi se chauffer dans la forêt. Le petit Nin, qui vient de terminer Le Petit Poucet, est persuadé que ses parents veulent les abandonner. Alors il échafaude un plan…
Touchant petit conte détourné d’un classique. Ghislaine Herbéra dessine sa petite tribu tout en simplicité, en rondeur. Moi j’ai carrément envie de leur faire des gros bisous sur leurs bouilles toutes rondes et souriantes !
Olivier
 ..
parfois-on-a-limpressionSimon Priem, Stéphane Poulin, Parfois on a l’impression qu’il ne se passe rien, éd. Sarbacane, 15,9€
Un petit garçon et son chien traversent un parc et il se passe une foultitude de petites choses. C’est léger, doux, apaisant. Pour les voir, comme le raconte l’histoire, « il n’y a rien à faire, juste s’asseoir avec le temps et regarder ».
Olivier

.

rosanui

Emma Robert, Romain Lubière, Rosanui, éd. A2Mimo, 14,8€

Rosanui vit sous les étoiles.
Quand le jour s’éteint et que tout s’apaise, alors son monde apparaît.
Une pure merveille !

Olivier

 

.

anatomicumKaty Wiedemann, Jennifer Paxton, Anatomicum, éd. Casterman, 25€
A quoi ressemble le corps humain vu de l’intérieur ? Comment les milliers d’éléments qui le composent travaillent-ils ensemble ? Comment le corps se transforme-t-il au fur et à mesure qu’il grandit ? Comment nait la vie ?
Ce nouveau titre de cette superbe collection qui reprend l’esprit d’anciens traités de curiosités naturelles nous fait découvrir cette fascinante aventure !
Sophie
 .
 .
 .
caillou-ferdinandIsabelle Simler, Le Caillou de Ferdinand, éd. Courtes et longues, 24,9€
Un petit garçon marche sur la plage. Il s’appelle Ferdinand, il aime les cailloux et la lune, il regarde en haut et en bas. Un jour, Ferdinand trouve un caillou tout jaune, tout brillant, un caillou magique.
Ce album a fait l’unanimité à la Virevolte ! Avec sa dominante de jaune, ses traits hachurés, il dégage quelque chose de brumeux, comme dans un rêve. C’est beau, vraiment très beau.
Olivier
foret-de-freresYukiko Nuritake, Forêt de frères, éd. Actes Sud junior, 18€
En quelques légendes et de sublimes illustrations qui se font face, voici les destinées diamétralement opposées de deux frères. D’un même point de départ, une plage et un bout de forêt, comment chacun va organiser sa vie ?
Ode à la vie douce et à la simplicité, métaphore de la façon dont nos actions modifient notre environnement, un album tout en subtilités.
Coup de cœur de toute l’équipe !
 .
 .
cache-cache-carotteMaria Jalibert, Cache cache carotte, éd. A pas de loups, 14€
Voilà un « cherche et trouve » très original. Maria Jalibert a réuni sur chaque page des centaines de petits objets (perles, jouets, etc.) par couleurs, avec lesquelles elle crée un paysage (la mer, la montagne…). Nous devons trouver les objets proposés dans le texte.
Elle réussit à faire d’un classique des livres d’activité une oeuvre absolument inédite.
On adore !
le-floconBertrand Santini, Laurent Gapaillard, Le flocon, éd. Gallimard jeunesse, 26,5€
Voilà un livre bien singulier. C’est un conte inspiré du recueil de Johannes Kepler (L’Etrenne ou la neige sexangulaire, 1610), un conte philosophique où Kepler lui-même s’en vient offrir au roi un flocon de neige. Les illustrations de Laurent Gapaillard, en noir et blanc, épousent à merveille le texte de Bertrand Santini. Une splendeur graphique, un bijou littéraire.
Un album pour les grands enfants.
Olivier
croco-blues-bandMarie Novion, Alexandre Lacroix, Le croco blues band, éd. Le père castor, 13,5€
Tom aide ses parents dans leur ferme aux crocodiles. Sa passion pour la musique, qui n’est pas du goût de son père, devient virale et gagne peu à peu tous les habitants de la ferme ! jusqu’à ce que les instruments soient confisqués… la musique sera-t-elle plus forte que les préjugés ?
Le dernier album de la lyonnaise Marie Novion, tout en tendresse et en humour !
.
.
.
nuit-feteGideon Sterer, Mariachiara Di Giorgio, La Nuit de la fête foraine, éd. Les fourmis rouge, 15,5€
La nuit, les animaux de la forêt prennent possession du parc de la fête foraine. Cette histoire sans texte est d’une grande simplicité et incontestablement l’un de nos très coups de cœur jeunesse . Et cette fin ! Venez que je vous en parle.
Olivier&Sophie
.

BEAUX LIVRES

 

lecture-des-pierresRoger Caillois, La lecture des pierres, éd. Xavier Barral, 55€
Cet ouvrage dévoile l’incroyable collection de pierres de Roger Caillois. Essayiste et compagnon des surréalistes, il s’intéresse très tôt aux minéraux et à leurs anomalies qu’il voit comme une lecture poétique du monde et évoquent des figures de l’imaginaire. Agathe, pyrites, jaspe, quartz… toutes racontent à Caillois une histoire singulière de notre univers.
L’ouvrage est tout simplement fascinant. Les photos, de très grande qualité, ont quelque chose d’hypnotique.
Un objet magique en soi.
Olivier
 .
 .
carnets-de-marinHuw Lewis-Jones, Carnets de marins, éd. Paulsen, 39,5€
La mer est depuis toujours une inépuisable source de fascination, un lieu d’émerveillement et de terreur. Datant du XVIe au XXe siècle, ces journaux de bord, carnets de croquis, lettres et dessins nous font partager les expéditions et navigations des marins les plus intrépides. Nous partons à la rencontre d’officiers et de matelots ordinaires, de cuisiniers et de baleiniers, de chirurgiens et d’artistes, tous explorateurs et aventuriers à leur manière. Une source essentielle pour comprendre leur vécu et leur ressenti, suivre leurs découvertes de nouveaux rivages et de créatures extraordinaires, connaître leurs appréhensions des dangers et leurs accomplissements.
Comme des trésors surgis des malles, les carnets des hommes et des femmes qui prennent la mer sont une invitation à embarquer.
Olivier&Sophie
tampographeVincent Sardon, Le Tampographe, éd. Flammarion, 35€

En 1991, Vincent Sardon se pique de faire des tampons. Tout d’abord dans des légumes, puis dans des gommes et les morceaux de plastique qu’il trouvait partout. Très vite, cela va prendre toute la place dans sa vie et par voie de fait dans les nôtres aussi. Drôles, impertinents, gonflés, poétiques, surréalistes, rock, les tampons de Sardon sont devenus uniques. Outre les photos de ses tampons, Vincent Sardon nous livre une trentaine de chroniques pleines d’un humour féroce à l’image de ses visuels. Et comme le dit l’un de ses tampons, « les enfants laissés sans surveillance seront vendus à un cirque ». Voilà !

Olivier&Sophie

alienIan Nathan, Alien, genèse d’un mythe, éd. Huginn&Munnin, 39,95€

Enfin la réédition du story book sur le chef d’œuvre qu’est Alien. Nous parlons ici bien évidemment de celui de 76. Photos inédites, plans de travail, de décors, anecdotes incroyables, vous saurez tout sur l’un des meilleurs films de SF de tous les temps.

Olivier

.

 .

DES IDÉES CADEAUX !

reliefs

Les cartes anciennes des éditions Reliefs, 17€
Moi, perso, j’adore les vieilles cartes, ces vieux plans tracés avec les moyens de l’époque, les idées reçues, la poésie d’esprits dont l’imaginaire était aussi puissant que la rigueur scientifique. Anciennes cartes du monde, cartes des fleuves ou des montagnes, de la Lune ou de Kyoto, les éditions Reliefs ont fait un travail incroyable pour nous proposer ces reproductions fabuleuses !
Sophie
.
.
cortinaBougies, mugs, savons… du grand art dans ces objets pleins de philosophies, de lettres et d’humour
On a craqué pour les bougies Freddy Mercury, les tasses où le Chat du Cheshire disparait pour ne laisser que son sourire face à Alice, les savons illustrés avec le pauvre Marat dans son bain, et plein d’autres surprises qui vous attendent à la librairie !
cortina

agendasAgenda Cosette Cartonera

Vous avez sans doute déjà eu l’occasion de découvrir le super travail de Cosette Cartonera chez nous, vous savez ces livres réalisés entièrement à la main, avec leurs couvertures en carton de récup, reliés un à un avec amour et dextérité ! Hé bien, nous venons de recevoir leur dernière création : les agendas 2021. Promis l’an prochain on organise un atelier pour que vous vous le fabriquiez vous-même, mais en attendant vous pouvez vous en choisir un à la librairie !
 .
.
 .

surpriseLe panier surprise !

Tu nous donnes une tranche d’âge
Tu nous donnes une thématique (roman, BD, essais…)
Tu nous donnes tous les détails qui te semblent importants
Tu peux même nous dire si tu préfères du papier cadeau recyclé (vieux journaux, anciennes affiches) ou  du papier classique ou du papier plein de couleurs, et hop ton libraire préféré choisit le livre le plus adapté et emballe ça dans un sac surprise !
Pardon ? Tu voudrais que j’arrête de te tutoyer ?
Bon, je résume, vous mettez votre confiance entière entre nos mains, vous nous donnez moult détails et informations pour le cadeau surprise, vous nous faites un mail à librairie@lavirevolte.com, et vous n’avez plus qu’à passer retirer votre paquet en évitant la cohue !
.
.
bon-cadeauLe bon cadeau
Pas confiance ? Aucune info sur la personne à qui vous voulez faire un cadeau ? Vous avez aussi la possibilité de lui offrir un bon cadeau.
Vous décidez du montant, et c’est valable un an !
 .
 .
.

affiche-donnez-a-lire-2020-scaled-e1603182183975Donnez à lire !

Bon ok, ça sent le déconfinement, ça sent Noël, la fête et tout ça, mais rappelez-vous que tous les enfants n’ont pas la chance d’être gâtés… Et vous pouvez faire quelque chose pour eux, grâce au Secours Populaire, vous pouvez acheter à la Virevolte des livres pour enfants que vous nous laissez, nous leur transmettrons vos dons !

Opération prolongée jusqu’au 12 décembre.

Les Virevoltés vous souhaitent de joyeuses fêtes, en famille et entres amis. On vous aime.

Nos rencontres novembre-décembre

TOUTES NOS RENCONTRES SONT REPORTEES EN ATTENDANT UNE PERIODE PLUS PROPICE !

 

affiche_charlinepicardAtelier avec Charline Picard
suivi d’une dédicace

samedi 7 novembre 15h-18h

Charline Picard est une jeune illustratrice lyonnaise sortie d’Emile Cohl. Après plusieurs albums et documentaires, voici son petit dernier Les Merveilles de la Nature en Relief aux éditions Tourbillon. A cette occasion, elle nous propose un atelier de création d’un mini décor en pop up.

Pour vos enfants de 5 à 8 ans
Réservation nécessaire

Grâce au soutien exceptionnel de la Région en faveur de la création régionale, nous pouvons vous proposer cet atelier gratuitement.


affiche_neyrollesRencontre dédicace avec Yves Neyrolles

autour de son nouveau livre aux éditions A Plus d’un titre, Promeneur tardif.

Samedi 12 décembre 15h30-18h30

Décembre / Nuit Il est tard. Toujours les mêmes serments de travail. Et d’écrire enfin, comme le simple geste d’ouvrir l’air de ses mains, visage à vif. Le lumineux tremblement du givre devant soi.

Yves Neyrolles vit, écrit et photographie à Lyon depuis les années 1970. Entre autres sujets qui le conduisent ici et là à travers le monde, il tente de composer ce qui pourrait devenir une ode photographique dédiée à cette ville.

Promeneur tardif regroupe des poèmes des années 1970 – 1980 tirés de la vie courante, d’un regard intense et attentif. La ville de Lyon y est présente, mais aussi le Cambodge, aux paysages meurtris.

Nos coups de cœur de la rentrée 2020

9782381960081_1_75Lucy Maud Montgomery, Anne de Green Gables, éd. Monsieur Toussaint Louverture, 16,5€

Espiègle et lumineux, un grand classique de la littérature canadienne qui ravira toute la famille !

La jeune Anne a trois énormes défauts : elle est rousse, elle est plus bavarde qu’une pie et elle n’est pas un garçon. Ce n’est pas du tout ce que les propriétaires du domaine de Green Gables avaient commandé à l’orphelinat… mais il faudrait être sans cœur pour renvoyer cette petite abandonnée de tous.

Une fable intemporelle et délicieuse, magnifiquement retraduite et rééditée par les éditions Monsieur Toussaint Louverture. Merci à eux !

Coup de cœur de Sophie !

 

9782364684508_1_75

Deborah Levy, Ce que je veux pas savoir, éd. du sous-sol, 16,5€

« Si je croyais que je ne pensais pas au passé, le passé, lui, pensait à moi. »

J’ai ri, j’ai eu le cœur serré, j’ai été bousculé, et j’ai aimé cet essai autobiographique de Deborah Levy, écrit comme une réponse au « Pourquoi j’écris » de George Orwell. Une enfance sud-africaine, une adolescence anglaise, et une voix de femme en exil qui doit parler plus fort pour se faire entendre sans forcément savoir ce qu’elle veut dire.
Martin

Une formidable découverte ! Je ne connaissais pas Deborah Levy et je viens de finir « Ce que je ne veux pas savoir », publié par les Editions du sous-sol. Un petit livre remarquable sur les raisons d’écrire, sur son enfance en Afrique du Sud, sur ces petits riens qui permettent de continuer d’avancer, sur une perruche qui se prénomme Billy Boy, sur comment il faut tirer très fort parfois sur le col de la chemise de cette vie pour écrire sur elle. Une petite merveille dont je vais vous rabâcher les oreilles longtemps.
Olivier

Vos 3 libraires ont aimé !

 

Le lièvre d'Amérique Mireille Gagné, Le lièvre d’Amérique, éd. La Peuplade, 18,00€

Mireille Gagné nous offre un texte absolument fascinant avec ce Lièvre d’Amérique. Suite à une opération un peu mystérieuse, le corps de Diane l’égare entre insomnie, angoisses et performances physiques, alors que resurgissent les souvenirs de rencontres adolescentes sur une île hostile du Québec. Et au milieu de tout ça, vous découvrirez plein de choses utiles sur les lièvres ! 

Un texte incroyable édité par nos amis de la Peuplade !

Sophie

 

BettyTiffany McDaniel, Betty, éd. Gallmeister, 26,40 euros

C’est l’histoire de Betty, de son père (dieu quel homme !), de sa famille, c’est l’histoire d’une Amérique violente et raciste. C’est une histoire incroyable et c’est surtout l’un des meilleurs livres de la rentrée littéraire 2020.

Olivier

 

 

 

 

Les orageuses

Marcia Burnier, Les Orageuses, éd. Cambourakis, 15,00€

Un récit de tripes, urgent, d’espoir et de haine. Une voix impérieuse, vive, brute, avec des personnages de chair brûlante, blessée, vivante. Un livre qui crame toutes les souffrances et les aberrations de la culture du viol.

Martin

 

 

 

 

Cinq dans tes yeux

Hadrien Bels, Cinq dans tes yeux, éd. L’iconoclaste, 18,00€

Une bande de potes dans le Panier d’antan à Marseille, avant les touristes et la gentrification. Leurs rêves, leurs conneries, leurs emmerdes, et cette condition humaine bancale qui colle aux tripes. Un récit de sueur et de larmes qui s’évaporent dans les rires et les joints partagés. Un premier roman éclatant, juste et révélateur d’une jeunesse déboussolée.

Martin

 

 

 

La femme intérieureHelen Philips, La femme intérieure, éd. Cherche Midi, 22,00€

Un huis-clos familial déroutant, avec une intrigue sensationnelle, et un portrait cru des joies et peines de la maternité. Parfois trop sophistiqué, mais toujours haletant, dans le courant de conscience de la narratrice.

Martin

 

 

 

 

L'heure des spécialistesBarbara Zoeke, L’Heure des spécialistes, éd. Belfond, 22,00€

« Le plus grand ennemi de la vérité, ce n’est pas le mensonge, c’est la conviction. » (Nietzsche)

Un roman intime au sein de la grande Histoire. Très maîtrisé, mélancolique, poétique. La résistance de l’âme devant l’horreur absolue. Il y a du Thomas Mann dans cette histoire. J’en ai pleuré à la fin. Ce livre est magnifique et terriblement douloureux. Insoutenable à certains moments, tant il évoque avec cette histoire personnelle l’indicible de l’Holocauste. Dur, très dur. Traduction exemplaire, sources historiques irréprochables. Un grand livre-témoignage. Une blessure qui ne se referme pas.

Martin

 

 

Poison florilegiumAnnalena McAfee, Poison Florilegium, éd. Belfond, 21,00€


Un thriller artistique à la mécanique implacable. Une sensualité, une passion et un cynisme qui nous rappellent les grandeurs et vicissitudes de l’art et des artistes. Un portrait sans complaisance de l’aisance bourgeoise et de son matérialisme frivole et ennuyeux. Que reste-t-il de l’artiste sinon son oeuvre, sinon sa mort ? Un roman déroutant et génial, bourré de clins d’œils artistiques et culturels, d’une grande intelligence et sensibilité, et d’une cruauté entièrement contemporaine envers ses personnages.

Martin

 

 

 

Macronique ; les choses qui n'existent pas existent quand mêmeEmilie Notéris, Macronique : les choses qui n’existent pas existent quand même, éd. Cambourakis, 10,00€

Une écriture acide et brève, un relevé d’une neutralité cynique, sans emphase, des violences policières croissantes en France ces dernières années. Une piqûre de rappel douloureuse, violente et nécessaire.

 

 

 

 

 

 

HéritageMiguel Bonnefoy, Héritage, éd. Rivages, 19,50 euros

Un récit transcontinental et intergénérationnel, emprunt de magie, de poésie et de drame. Un voyage onirique du sud au nord du Chili.

Martin